Les MAISONS du CENTRE

   17 rue des Iris - 45500 POILLY lez GIEN  Tel 02.38.67.65.48  /  Fax 02.38.67.90.63


 

INFORMATION sur la RÉGLEMENTATION THERMIQUE 2005

La France s'est engagée, dans le protocole de Kyoto, à réduire par quatre ses émission de gaz à effet de serre d'ici 2050.

La RT 2005 vise à réduire de 15 % la consommation des bâtiments par rapport à la RT 2000.

Rappel : le bâtiment est le premier consommateur d'énergie et responsable de 25 % des émission de CO2 en France.

Date d'application : La RT 2005 s'applique à tous les permis de construire déposés à partir du 1er septembre 2006 pour les bâtiments neufs (résidentiels et tertiaires).

Ce qui change par rapport à la RT 2000 :

- Renforcement de l'isolation thermique des menuiseries (coefficient Uw).

- Prise en compte des apports de chaleur extérieure en hiver (coefficient Sw).

- Renforcement des exigences du confort d'été (coefficient Sw).

- Valorisation des constructions bioclimatiques et des énergies renouvelables.

- Redéfinition des zones thermiques été/hiver.

La menuiserie avec fermeture devient la référence

Les nouvelles exigences de la RT 2005

La consommation d'énergie de référence

1 - L’isolation thermique de référence des menuiseries (coefficient U

 

RT2000
RT2005
Parois
H1 et H2 H3>800m
H3
Fenêtre nue (Uw)
2.4
2.6
Fenêtre avec fermeture (Ujn)
2
2.35
Fenêtre - Garde fou
2.9
Parois
H1etH2 H3>800m
H3
Parois vitrées Résidentiel (Uw ou Ujn)
1.8
2.1
Parois vitrées non Résidentiel (Uw)
2.1
2.3
Fenêtre - Garde fou
2.6*
*en maison individuelle, tolérance à 2,7 W/m².K pour 10 % des surfaces vitrées.

 

Important : c'est l'isolation globale de la menuiserie qui est prise en compte et non celle du vitrage.

2 - Les apports de chaleur extérieure (coefficient Sw)

Le facteur solaire quantifie l'énergie solaire qui pénètre par la fenêtre (si Sw 100 % - 100 % de pénétration de la chaleur). En hiver, la RT 2005 favorise les apports de chaleur extérieure afin de diminuer la consommation d'énergie liée au besoin de chauffage.

Sw de référence sans fermeture : 40 %

Nota : Plus le clair de vitrage est grand, plus le coefficient Sw est élevé, plus les économies d'énergie sont importantes !

Aussi important que l'isolation thermique, les apports solaires favorisent ou pénalisent fortement la consommation d'énergie du bâtiment.

3 - La surface vitrée de référence : 1/6 </b>(17 %) de la surface habitable (SH)

4 - L’orientation de référence : 40 % au Sud et 20% au Nord/Ouest/Est

Le confort d’été

En été, la RT 2005 limite les apports de chaleur extérieure afin de réduire la température intérieure
des locaux non climatisés.

Le facteur solaire de référence des menuiseries est défini en fonction de leur exposition aux bruits,
leur orientation et leur inclinaison, ainsi que la zone climatique et de l’altitude.

 


[ Accueil ] [ Présentation ] [ Construction ] [ Rénovation ] [ Aménagement ] [ contact ] [ Terrains ] [ Nos Partenaires ][ Info ]